L'Âme Guérisseuse

Qui suis-je ?

        Depuis toujours, une Amoureuse de LA VIE … A 35 ans environ j’ai abordé la naturopathie aux côtés de Mr Marchesseau. Trois années de son riche enseignement m’ont fait découvrir avec émerveillement les capacités naturelles de régénération du corps humain via la force vitale. Peu de temps après, une nouvelle rencontre a lieu avec Mr Alain Lefèvre initiateur du Ch’i Tao Ming : A ses côtés j’ai appris, avec des tonnes d’amour au bout des doigts, à toucher aux Sources de la Vie qui coule en chacun de nous… Le tout s’est conjugué dans mon cœur avec bonheur. Ainsi ai-je épousé l’Art du Toucher en Ch’i Tao Ming, que je pratique depuis une bonne trentaine d’années.

A propos de « l’âme guérisseuse »

       Au fil des années, j’ai vu se révéler chez nombre de personnes, subtilement poussées par leur âme, une volonté toute particulière à s’engager sur le chemin de guérison de leur histoire personnelle et trans-personnelle, et entamer une démarche de compréhension et de cœur, pour enfin poser sur Leur Vie un regard empreint de douceur et de compassion

Aussi les ai-je spontanément nommées « âmes guérisseuses »

                                                                                        Dominique Jacquier.

Origine du Ch’i Tao Ming

Méthode Alain Lefèvre

(Ch’i = Energie) – (Tao = Le Tout) – (Ming = Mains) 

Guidé par une vision globale de l’Être, Alain Lefèvre a créé un ensemble de pratiques par le toucher, favorables à l’équilibre et à l’harmonie en chaque Homme, lui-même facteur d’épanouissement pour l’Humanité. 

Il a exercé son Art avec un extrême dévouement sur la place de Reims jusqu’en l’an 2000, puis s’en est retourné vers la Source du Tout Amour.

Mis au service de « l’Être en devenir » depuis plus de 30 années, le Ch’i Tao Ming combine l’Art du Toucher et l’Art d’Être Humain. Il est une invitation pour quiconque le pratique et le reçoit à s’ouvrir à l’Amour Universel. 

Le corps physique messager sur lequel nous intervenons est le meilleur outil qui permet à l’âme – personnalité de s’exprimer : Aussi est-il indispensable de le respecter en tant que tel et donc d’en prendre grand soin. 

Pour qu’il puisse redevenir le Temple Vivant au travers lequel le Divin s’exprime librement, il s’avère essentiel de le libérer des lourdeurs et schémas des passés ancestraux, dont il est à la fois l’espace mémoriel et le porte-parole. 

Conscients que le Présent en chacun de nous sera et fera notre futur, en nous plaçant dans la conscience du cœur, nous savons qu’il est possible : 

– De décristalliser et libérer les nœuds que nous nous sommes imposés dans nos passés même lointains en soignant nos blessures, 

– De ne plus nier le Soi pour reprendre conscience de qui nous sommes vraiment, dans notre verticalité, notre dignité et notre liberté d’être, 

– De faire le choix de quitter toute dualité facteur de souffrances, en intégrant de nouveaux schémas de pensées unificatrices 

– Pour réconcilier le mental et le cœur afin qu’ils ne s’opposent plus l’un à l’autre mais coopèrent à la création d’un monde nouveau plus aimant en soi et autour de soi.

Voir vidéo

Le Praticien en Ch’i Tao Ming, inscrit dans une dynamique d’écoute, se fait respectueux du cheminement propre à chacun : il accueille avec bienveillance quiconque vient vers lui. Il prend soin du corps en souffrances, révélateur des difficultés auxquelles la personne se trouve confrontée. Le travail effectué avec amour offre un potentiel d’Ouverture à la compréhension des liens qui se tissent entre la vie corporelle et l’expérience de vie « au présent » : Dévoiler le sens de ce qui se joue en réalité permet à la personne de n’être plus « victime » de l’évènement perturbateur des énergies et du corps, et de reprendre sa juste place au cœur de celui-ci.

Les différentes approches corporelles :

– 1°) La séance d’harmonisation globale (préambule à toutes les autres) Pratiquée en acupressure sur tout le corps, elle rétablit la libre circulation des énergies, redynamise la force vitale et engendre un état de décontraction profonde. Elle répond à tous les besoins fondamentaux de l’être en difficulté de vie, en offrant un espace de respiration et de recentrage corps – esprit : un temps pour Soi, pour repartir du bon pied dans la vie, grâce à un soulagement effectif et immédiat des souffrances corporelles, mentales et émotionnelles.

– 3°) Le travail de libération des boites articulaires effectué tout en douceur calme les douleurs inhérentes aux blocages corporels et restitue souplesse et liberté de mouvements. Une possibilité d’approche « en conscience » du corps qui parle de soi « au présent » en résonnance avec les difficultés de la vie .

– 2°) La pratique de « libération émotionnelle » quant à elle, permet une sortie immédiate des phases de « débordements émotionnels douloureux », engendrées par les situations « choc » de la vie, les états de saturations, de refoulements au long cours. En invitant le mental à se mettre « en retrait », le praticien invite le corps à lâcher les masses émotionnelles déstabilisantes contenues relatives au présent, ainsi qu’à celles accumulées des multiples « passés » . La personne alors recentrée et plus consciente d’elle-même, peut prendre du recul face à ses difficultés, et se repositionner clairement  selon son cœur dans l’ici et maintenant de sa vie. Cette spécificité du Ch’i Tao Ming accompagne aussi avec bonheur quiconque fait le choix d’une démarche volontaire et consciente de libération des lourdeurs et blocages de tous les temps inscrits en elle, via son corps. Cette mise en oeuvre engendre de profonds changements : elle mène vers un état d’ouverture et d’amour de Soi de plus en plus important, tout en respectant les valeurs et convictions propres à chacun.

– 4°) La mise en harmonie avec le Tao a pour spécifité d’accompagner et soutenir un face à face à Soi conscient et responsable. Elle nécessite d’avoir au préalable fait œuvre de libération intérieure des lourdeurs passées.


A s’avoir : que le Ch’i Tao Ming fait tout simplement appel au principe d’auto guérison présent en chacun. Il s’offre en accompagnement a tout âge et à toute personne, en santé ou pas. Il est un soutien corporel, psychique, émotionnel et spirituel à l’Être en transformation-évolution au cœur de sa vie.

NB : Son action n’interfére et ne s’oppose à aucune pratique ou traitement médical quels qu’ils soient tout en respectant le parcours thérapeutique du consultant dans son intégralité.

Comment acceder aux pratiques du Ch’i Tao Ming ?

Des ateliers d’intégration enrichis de 30 ans d’expérience sont mis à la dispotion de quiconque souhaite entrer dans cette  « Danse de la Vie », Initiatrice d’amour et de bienveillance pour soi et toute vie. Ils ne requiérent aucun acquis médical particulier : Il ici question d’une reliance à l’énergie du coeur qui s’offre dans une dimension spécifiquement « Humaine » consciente du Sacré immanent en toute vie. Differents niveaux d’intégration sont possibles.